Bienvenue

 

Je suis d’un vieux pays argile
Craie, silex fertile
D’une terre féconde
Qui sans relâche vous met au monde…

Des montagnes sucrières
De betteraves éphémères 
Des torrents endiablés 
De pomme de terre résignées

 

Et les étangs somnolent
On vit à fleur de l’eau 
Qui jamais ne s’affole
Et appelle au repos …

…Et j’griffonne des éclaircies
Sur du papier à musique.
Les jours de mélancolie …
Quand la pluie me fait la rythmique