LES ABEILLES

LES ABEILLES   P&M: M.Monsigny
Si un jour on était à sec
Si un jour on était tout sec
Mêm' y aurait plus les groseilles 
Et plus les framboises au soleil
Les banquises fondues 
Un jour, on serait à sec
Même qu'on aurait l' bec
Cloué dans la glu

Y aurait p'tèt' plus d'oseille 
Tous les jours i s' raient pareils
Ce serait lourd de sommeil
Et y aurait plus les abeilles 

Sans porteuses à pollen
Au jardin la gangrène 
Sans les faiseus's de miel 
Plus d'ciel 

Si un jour y avait plus de jus
Au long de nos veines irradiées 
Le jour qu' on serait radié
Dans le grand dernier des coups de jus
Un jour qu'y aurait plus de sel
Dans nos lunes de miel
Y aurait plus de miel
Dans nos vies artificielles

Y aurait plus les mésanges
Y aurait plus les mélanges 
Et on bayerait aux corneilles 
Et y aurait plus les abeilles 

Sans porteuses à pollen
Au jardin la gangrène 
Sans les faiseus's de miel 
Plus d'ciel

Si un jour on était au bout
Si un jour tout était essoré
Un jour quand les oncles Picsous 
Nous auront tristement tout rogné
Sur une terre stérile
Empoisonnée, poubelle
Usée jusqu'à la moelle
Cherchez plus les hirondelles 

Y aurait plus les échanges
Y aurait plus les vendanges
Toutes ces choses qui égayent 
Et y aurait plus les abeilles

Sans porteuses à pollen
Au jardin la gangrène 
Sans les faiseus's de miel 
Plus d'ciel

One thought on “LES ABEILLES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *